Select Page

Il est très possible que vous ayez entendu parlé de branding personnel et avez pensé que ce n’était pas pour vous. Vous n’êtes pas une marque, encore moins un produit et vous n’avez surtout pas l’intention de vous mettre en marché.

Vous avez des rêves, des ambitions et des talents et vous aimeriez certainement que votre entreprise, votre métier, vos projets, votre valeur (qui que vous soyez) participent à votre identité et fassent partie de votre histoire de vie.

Votre identité personnelle influence les gens que vous rencontrez, votre façon de vivre, les opportunités qui vous sont offertes, celle que vous saisissez et les activités que vous pratiquez pour gagner votre vie. Il en va de plus en plus ainsi, puisqu’un nombre grandissant de gens ont besoin de trouver du sens dans ce qu’ils font au quotidien.

Nous vivons dans un monde bruyant, notre attention est plus sollicitée quotidiennement que celle d’une personne vivant au siècle dernier pouvait l’être pendant toute sa vie. Tout est possible. En fait, tellement de choses sont possibles qu’il n’est pas rare d’expérimenter une paralysie liée aux choix. C’est pourquoi le branding personnel commence par un travail d’édition de soi-même.

Qu’est-ce qui vous importe vraiment ? Qu’aimeriez-vous faire de cette vie ? Quelle est votre mission ? Ces simples questions, qu’on prend trop peu le temps de se poser dans cette vie agitée, nous apportent des réponses. Il faut évidemment avoir des réponses plus précises que « je ne sais pas » ou « je veux juste être heureux » et il existe d’excellents modèles qui nous permettent de structurer cette démarche.

Ces réponses vont faire en sorte de concentrer vos décisions et vos actions dans une direction plus précise. Elles vont également vous faire abandonner des choses et cette étape est toute aussi importante. Vous rêviez de participer aux olympiques, d’être pianiste de concert ou d’aller sur la lune ? Dire adieu à quelques rêves qui demanderaient le travail d’une autre vie, allègera votre esprit. Laisser partir ce qui vous encombre et vous alourdi, autant matériellement que mentalement permet d’y voir plus clair. Pourquoi ? Parce que ça crée de la place, du temps et de l’espace pour ce qui importe vraiment. Quand vous serez dans votre axe, vous allez le sentir. Toutefois, il sera tout aussi important de vous engager et de faire les premiers pas dans cette direction.

Certaines personnes savent exactement ce qu’elles aimeraient faire mais gardent leur projet bien au chaud sans passer à l’action. Peur de réussir, peur de rater ? Les décisions et les actions significatives et cohérentes, même minimales, ont un effet cumulatif et petit à petit vous dirigent vers vos objectifs. Et comme vous avez choisi une mission qui vous passionne et qui a un sens pour vous, vous appréciez toutes les étapes sur la route. Même les ratés!

Mais qu’est-ce que le branding personnel vient faire là dedans ?

 En fait, le branding personnel vient extérioriser et rendre visible votre identité et il existe aussi des exercices qui permettent de structurer cette démarche. Il ne s’agit pas de conformer son image à un modèle. Il faut trouver ce qui vous convient et qui vous sert le mieux tout en restant vous-même. Autant le fait d’être dans son axe vous rend confortable et rend les gens autour de vous à l’aise, autant être en accord avec les signaux que vous émettez (consciemment ou pas) viendra renforcer votre identité.

Il y a beaucoup de choses à propos de votre image qui vous échappent. Certaines personnes n’ont même aucune idée de la première impression qu’ils font. Il est toutefois possible de faire en sorte de mettre en valeur les signaux qui vous représentent vraiment. Il faut d’abord se plaire à soi. Il est beaucoup plus efficace de miser sur vos forces et vos talents que de tenter de gommer vos faiblesses et vos défauts. Dans ce domaine, il faut aussi faire des choix et donc, abandonner certaines choses. La pression de la conformité existe, mais il n’y a rien de plus charmant qu’une personne qui assume pleinement ce qu’elle est.

Miroir, miroir

On a tendance à parler d’image mais c’est beaucoup plus que cela. C’est votre présence, votre ton, votre manière d’accueillir, votre façon de regarder, votre voix, votre manière de bouger, votre parfum, votre écoute, la qualité de votre attention aux autres, votre disponibilité, votre fermeté, la manière dont vous prenez vos décisions. Tout cela se choisit, s’assume, s’affine et se travaille!

Et comment allez-vous la communiquer cette personnalité ? Dans des événements, lors de rencontres, tout autant que sur les réseaux sociaux, vous devez apprendre à vous présenter et à vous…raconter. Parfois les liens entre différents éléments de votre vie peuvent vous échapper. Vous avez besoin de trouver les parties qui éclairent votre motivation, vos racines et vos objectifs. Une fois que vous avez un fil conducteur intéressant, réfléchissez à une façon courte et originale de vous présenter.

Vous avez remarqué que les gens veulent de plus en plus faire affaire avec des personnes plutôt que des entreprises et que derrière de plus en plus de marques inspirantes, il y a un humain avec une bonne histoire. Après tout, qui n’aime pas une bonne histoire?

La première impression que vous faite est primordiale, mais vouloir plaire à tout le monde est un piège à éviter. Faire une première impression qui démontre sincèrement qui vous êtes, attirera à vous les personnes qui compteront, les collaborations et les amitiés qui se nourrissent mutuellement. La force de votre identité personnelle ne dépend pas de la grosseur de votre réseau mais de la qualité et la cohérence de vos relations et de vos activités.

Faites des choses, et dites-le

On estime que 90% des internautes sont des observateurs qui contribuent rarement par le partage ou leurs commentaires. Sachez qu’être actif en ligne est un avantage. Vous faites une grande partie de votre travail derrière des portes closes. Au milieu du bruit, personne ne remarquera les choses impressionnantes que vous faites – les choses qui vous intéressent – à moins que vous ne les partagiez. Si vous ne le faites pas, qui le fera?  

Le monde est votre vitrine, n’ayez pas peur de vous exposer. On prend toujours un risque quand on s’affiche; celui d’être critiqué voire rejeté. Toutefois quelque chose d’incroyable se produit lorsque vous décidez de partager certaines de vos passions et de parler de vos projets. Vous inspirez les gens qui s’intéressent à ce que vous faites et vous vous nourrissez de rencontres significatives, vous découvrez des sujets connexes à vos intérêts, vous apprenez de nouvelles choses et votre identité s’affirme et évolue.

C’est ce qui m’est arrivé en rencontrant Florence Roisin, cette psychologue d’origine Belge, reconvertie en coach et passionnée, tout comme moi par l’identité. Notre rencontre m’a permis de comprendre tout le travail d’analyse que je faisais de manière plutôt intuitive pour aider mes clients à créer des identités pour leur entreprise. Depuis quelques années les mandats de branding personnel me sont de plus en plus demandés et j’ai réalisé que le processus d’analyse, de création et de réalisation pouvait être le même. De son côté, Florence cherchait une manière de mieux accompagner ses clients dans la mise en œuvre concrète de leur identité. De notre rencontre, est né un projet d’atelier sur l’identité personnelle qui nous permettra de partager avec encore plus de personnes, les modèles qui structurent nos démarches respectives afin de les aider à créer, faire évoluer et faire rayonner leur identité.

Nous animons ces ateliers d’identité personnelle 6 fois par année. Si l’exercice vous intéresse, surveillez nos réseaux sociaux pour les prochaines dates. Si vous voulez en discuter de manière plus personnelle, n’hésitez pas à communiquer avec nous, il nous fait toujours plaisir de rencontrer des personnes intéressées par notre sujet préféré : l’identité.