Select Page

Ah… s’il ne s’agissait que de se renifler pour savoir à qui on a affaire ? On envie parfois cette simplicité et pourtant, l’aventure humaine nous offre une multitude de possibilités aussi complexes que passionnantes. L’être humain a cette capacité de conscience de soi qui lui permet de voir son unicité et de construire sa propre identité, plutôt que de laisser les autres lui dicter qui il est et ce que qu’il doit faire avec sa vie.

Mais notre identité n’est pas figée, elle évolue tout au long de notre vie et elle change particulièrement en période de transition. Une immigration, un changement de carrière, une maladie, un nouveau statut, la parentalité et les ajustements nécessaires quand on avance en âge sont autant d’occasions de se questionner et de faire le point sur son identité. De simplement se sentir un peu perdu et chercher à donner plus de sens à notre vie peut donner lieu à des ajustements salutaires.

En périodes de flottement, vous aurez vite constaté que les gens s’empressent de vous coller des étiquettes que vous n’avez pas choisies et vous avez tendance à calculer votre propre valeur au travers du regard que les autres portent sur vous. Quand votre identité est en cohérence avec vos valeurs, vos talents et vos forces, les rencontres et les éléments de votre vie s’alignent dans l’axe qui vous importe. Elle nourrit vos objectifs, elle vous permet d’ajouter votre voix personnelle et d’apporter plus de valeurs dans le monde.

Toutes les questions liées à l’identité me passionnent depuis longtemps. Issue du monde des communications et de la publicité, je me spécialise depuis plus de 10 ans dans le branding. Le branding corporatif consiste à donner forme à l’identité d’une entreprise, par l’image d’abord mais aussi par sa manière de se présenter, le ton rédactionnel, la culture et la façon dont cette entreprise entretient ses relations avec ses partenaires, ses employés et ses clients. Une entreprise qui s’humanise et possède une véritable personnslité ajoute beaucoup de valeur à sa marque. Les nouveaux canaux de communication et les réseaux sociaux y font pour beaucoup. Aujourd’hui, l’entrepreneurship est plus accessible que jamais et avec la popularité grandissante du travail indépendant, de plus en plus de mandats m’ont fait explorer le branding personnel. Les gens aiment transiger avec des personnes plutôt que des entreprises, alors que vous soyez employé, représentant ou fournisseur de services, c’est votre identité personnelle avec laquelle les gens entrent d’abord en relation et votre principale interface, c’est ce que vous donnez à voir, à entendre, à sentir, votre confiance, votre style, votre énergie. Vous parlez bien avant d’ouvrir la bouche !

Le branding personnel est loin d’être superficiel. Pour citer Victor Hugo « La forme c’est le fond qui remonte à la surface », alors il ne s’agit pas d’imiter qui que ce soit, mais d’extérioriser sa véritable nature. C’est beaucoup plus libérateur de de tenter d’entrer dans une petite case et correspondre à un modèle.

Dans votre vie professionnelle et dans votre vie personnelle (les deux étant de plus en plus liées) votre présence donne des centaines d’information sur vous. Si vous avez fait un travail intérieur sur votre identité, vous connaissez vos valeurs, vos forces, vos désirs, vos priorités et le sens que vous espérez donner à vos actions ? Quelle première impression faites-vous ? Croyez-vous que votre présence et votre manière de vous présenter correspond bien à ce que vous êtes et souhaitez devenir ? Pensez-vous que les gens vous perçoivent tels que vous êtes ? Vous sentez-vous à votre meilleur, cohérent, en confiance, en pleine possession de vos moyens ?

La passion de l’identité m’a fait rencontrer Florence Roisin. Cette psychologue d’origine Belge, installée à Montréal depuis 2 ans et reconvertie au coaching a fait de l’identité « en transition » sa spécialité et sa passion. La transition, voulue ou subie peut être une épreuve, mais également un formidable levier de transformation et dans cette époque de changements rapides, les transitions sont de plus en plus fréquentes. Florence et moi avons découvert que notre travail se complétait à merveille. Elle aide les gens à se questionner et à entamer un voyage intérieur afin d’actualiser et faire évoluer leur identité. De mon côté, j’accompagne la démarche d’extériorisation et de rayonnement de cette identité dans les différents domaines concrets de la vie.

Cette belle rencontre a donné lieu à un projet d’atelier sur l’identité personnelle que nous allons animer ensemble pour la première fois en janvier 2018.

Le premier atelier qui aura lier le 23 janvier, portera sur la connaissance de soi et l’identité en transition et soulèvera les questions suivantes :

  • Qui étais-je ?
  • Qui suis-je aujourd’hui ?
  • Qui j’ai envie de devenir ?

Le deuxième atelier aura lieu le 30 janvier et fera suite aux pistes découvertes lors du premier atelier. Nous vous proposons d’extérioriser cette vision pour lui donner forme.

  • Quelle est votre perception de vous-même et comment les autres vous perçoivent-ils ?
  • Quelles sont les différentes façons d’extérioriser sa mission, sa vision et ses valeurs ?
  • Comment allez-vous appliquer concrètement votre positionnement dans les différentes sphères de votre vie ?

Êtes-vous tenté(e) par cette expérience ?  Etes-vous partant(e) pour consacrer ces deux soirées uniquement pour vous ?

Les ateliers auront lieu dans les locaux de Montréal CoWork et nous limitons l’atelier à 12 participants afin de permettre une interaction et des échanges de qualité.

Réservez vite votre place sur Eventbrite
Atelier 1 : https://www.eventbrite.ca/e/ateliers-didentite-personnelle-partie-1-tickets-41092491749)
Atelier 2 : https://www.eventbrite.ca/e/ateliers-didentite-personnelle-partie-2-tickets-41092886931?aff=erelpanelorg